Rubriques13


5ème N1 Cycle 4N7

 Organisation et méthodologie en Technologie au Cycle 4N5

 Habiter le réel et le virtuel5

Le scénario vous conduira de la réalisation du croquis de votre domicile, à sa modélisation en passant par une histoire de la mesure et des normes de représention pour ensuite adapter ce modèle au handicap et terminer sur les communications techniques et commerciales.

 Une identité professionnelle augmentée via un QRcodeN3

Ce scénario vous fera découvrir les bases de la composition infographique numérique au travers de la réalisation d'un badge d'identité professionnelle augmentée via un QRcode.

 Prototyper un objet : La chaise4

Ce scénario vous conduira au collège, en équipe de deux, à concevoir/protyper/tester un objet, la chaise. Au domicile vous analyserez par comparaison cinq chaises pour ensuite "designer" votre propre chaise.

 La ROBOTIQUE4

La robotique est l'ensemble des techniques permettant la conception et la réalisation de machines automatiques ou de robots.

L'ATILF définit le robot de la manière suivante : « Appareil effectuant, grâce à un système de commande automatique à base de micro-processeur, une tâche précise pour laquelle il a été conçu dans le domaine industriel, scientifique, militaire ou domestique ».

De cette définition découlent deux interprétations : la première serait de voir le robot comme une machine, qui possède des capteurs, un système logique et des actionneurs. Il est matériel. La deuxième laisse penser qu'un robot peut aussi être virtuel (voir Bot informatique).

En savoir plus sur la ROBOTIQUE avec WIKIPEDIA

 Un réseau informatique...3

Un réseau informatique (en anglais, data communication network ou DCN) est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet1), on appelle nœud l'extrémité d'une connexion, qui peut être une intersection de plusieurs connexions ou équipements (un ordinateur, un routeur, un concentrateur, un commutateur).

En savoir plus sur les réseaux informatiques via Wikipédia

En savoir plus sur le plus célèbre des réseaux Internet

 Habiter une époque en Europe1


4ème N2 Cycle 4N6

 E.P.I. Le son des choses !N14

Dans le cadre de l’Enseignement Pratique Interdisciplinaire « Le son des choses ! » La Musique, la Physique, les Sciences de la vie et de la terre et la Technologie travaillent autour de la production d’une œuvre sonore. Chacun dans sa problématique nourrit le projet global.

Sécurité des données numériques0


3ème N3 Cycle 4N4

 Mon stage en 180 secondesN11

La séquence d'observation en milieu professionnel pour les élèves des classes de troisième a pour objectif de « développer les connaissances des élèves sur l'environnement technologique, économique et professionnel et notamment dans le cadre de l'éducation à l'orientation ».

Elle est intégrée au parcours individuel d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel dit parcours Avenir.

 Objets perdus !2

Le projetlu : 128 Fois
Communiquer son projetlu : 115 Fois

Evaluations Cycle 46

AUTO-EVALUATION DES ACQUIS DE TECHNOLOGIE SUR LES 3 ANNÉES DU CYCLE 40

au regard des 5 domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture :

  • les langages pour penser et communiquer;
  • les méthodes et outils pour apprendre;
  • la formation de la personne et du citoyen;
  • les systèmes naturels et les systèmes techniques;
  • les représentations du monde et l'activité humaine

Au regard du socle commun pensez-vous que votre maîtrise des compétences est :

  1. Insuffisante
  2. Fragile
  3. Satisfaisante
  4. Très bonne

Le tableau sera à compléter au cours des différents projets menés sur les trois années du cycle 4.

Auto-évaluation

Première annèe du cycle 4 : 5ème0

Deuxième annèe du cycle 4 : 4ème0

Troisième année du cycle 4 : 3ème0

 Autoévaluation 1

Co-évaluation0


E.P.I. Enseignements Pratiques Interdisciplinaires4

Les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) permettent de construire et d’approfondir des connaissances et compétences grâce à une réalisation concrète individuelle ou collective.

Ils aboutissent à des réalisations (présentation orale ou écrite, constitution d'un carnet, etc.). 

EPI Le son des choses0

Technologie, Musique, Physique.

Le laboratoire d'accoustique de l'Univresité du MANS, l'Institut technologique européen des métiers de la musique, France Bleu Mayenne, Peace and Lobe.

Mon stage en 180 secondes0

Technologie, professeur-e-s principaux de troisième, Français.

Les organismes privés et publics qui accueillent les élèves en stage d'observation.

Tous journalistes0

Technologie, Français, Centre de documentation et d'information. 

Conseil départemental de la Mayenne, Ouest france, Le Courrier de la Mayenne, Le Clemi, Direction des Services Départementaux de l'Éducation Nationale.

A good trip to wales0

Anglais, Histoire, Technologie,...

Les familles d'accueil du Pays de Galles (Wales).


Parcours Avenir8

Visite des ateliers de Ouest France à RENNES0

Peace And Lobe0

Depuis plus de 10 ans, le collectif Peace and Lobe Pays de la Loire parcourt la région pour raconter auprès des scolaires l’histoire des musiques amplifiées, le fonctionnement du son et de l’oreille ainsi que les réflexes à adopter pour préserver son audition le plus longtemps possible.
 
Vous aimez la musique ? la voir ? l’écouter ? Quel que soit votre âge, ce spectacle alliant conférence, morceaux live, extraits sonores et vidéos…..vous permettra d’appréhender le son autrement, afin que la musique reste avant tout un plaisir.
 

https://www.peaceandlobepaysdelaloire.fr/

Découverte de l'itemm au MANS0

L'Institut technologique européen des métiers de la musique ou ITEMM est un centre de formation labellisé Enseignement supérieur Culture qui forme aux métiers d'art de la facture instrumentale, aux métiers de la régie son et du commerce spécialisé (facture instrumentale, lutherie, restauration, accord et design d'instruments).

L'ITEMM, labellisé pôle d’innovation est basé au Mans. Il bénéficie du soutien des ministères chargés de la Culture, du Travail et de l’Éducation nationale, de la région des Pays de la Loire, du conseil départemental de la Sarthe, de la DGE, de la ville du Mans, de « Le Mans Métropole » et des représentants de la profession comme les chambres syndicales et les associations professionnelles.

Découverte du LAUM - Laboratoire d'Acoustique de l'Université du MANS0

Le LAUM est une Unité Mixte de Recherche de l’Université du Mans et du CNRS (UMR 6613). L’effectif du laboratoire est d’environ 140 personnes (enseignants-chercheurs, chercheurs, IATOS, ITA, doctorants, post doctorants et invités). 

Les activités du Laboratoire sont centrées principalement sur l’acoustique « de l’audible » mais le laboratoire a intégré depuis quelques années de nouveaux thèmes de recherche dans le domaine des vibrations et des ultrasons. 

http://laum.univ-lemans.fr/fr/

Décuverte de St Fagans à  CARDIFF0

Le Musée situé dans la périphérie de Cardiff raconte l'histoire des habitants du Pays de Galles; comment ils vivaient, travaillaient et passaient leur temps libre et la langue gallois peut être entendue en usage quotidien parmi les membres du personnel.

Le site de St Fagans est constitué de plus de 40 bâtiments authentiques qui ont été déplacés, pierre par pierre, à partir de différents lieux du Pays de Galles.

Ces bâtiments comprennent une rangée de logements ouvriers en fer, plusieurs fermes, une école, une église médiévale et de nombreux métiers.

https://museum.wales/stfagans/francais/

Mon stage 180 secondes !0

parcoursmetiers.tv0

Le service parcoursmetiers.tv  disponible gratuitement pour tous les collèges et lycées dès décembre va apporter une réponse inédite à tous les jeunes, sous forme de vidéos.

En effet, depuis 12 ans, plusieurs centaines de milliers de jeunes ont réalisé eux-mêmes avec leurs enseignants des vidéos métiers et formations, dans le cadre des concours pédagogiques « Je filme le métier qui me plait »  et « Je filme ma formation ».

Les meilleures vidéos des 5 dernières saisons, toutes validées pour leur contenu, sont désormais visibles sur cette nouvelle plateforme .

Concours je filme le métier qui me plait !0

https://www.jefilmelemetierquimeplait.tv/

Engagés dans l'aventure, les jeunes vivent des moments d'exception tant sur le plan éducatif qu'humain :

Créateurs, ils enquêtent, découvrent, comprennent, restituent...
En équipe, ils rencontrent, écoutent, débattent, tolèrent, animent, argumentent, partagent...
En mode projet, ils gèrent, prévoient, expliquent, organisent, planifient...
Sur le terrain, ils s'adaptent, négocient...
Producteurs,  ils gèrent, négocient,  calculent, anticipent, administrent, décident...
Réalisateurs, ils imaginent, conçoivent, écrivent, scénarisent, filment, montent, communiquent...
En compétition, ils exigent pour eux et pour les autres, se dépassent, se challengent...
Au Grand Rex, ils ont le trac, frissonnent, s'expriment,  rencontrent, découvrent, explosent de joie...
et bien plus encore !


EMI Education aux Médias et à  l'Information5


Le socle commun1

 Les objectifs et les 5 domaines5

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire dix années fondamentales de la vie et de la formation des enfants, de six à seize ans. Il correspond pour l'essentiel aux enseignements de l'école élémentaire et du collège qui constituent une culture scolaire commune. Précédée pour la plupart des élèves par une scolarisation en maternelle qui a permis de poser de premières bases en matière d'apprentissage et de vivre ensemble, la scolarité obligatoire poursuit un double objectif de formation et de socialisation. Elle donne aux élèves une culture commune, fondée sur les connaissances et compétences indispensables, qui leur permettra de s'épanouir personnellement, de développer leur sociabilité, de réussir la suite de leur parcours de formation, de s'insérer dans la société où ils vivront et de participer, comme citoyens, à son évolution. Le socle commun doit devenir une référence centrale pour le travail des enseignants et des acteurs du système éducatif, en ce qu'il définit les finalités de la scolarité obligatoire et qu'il a pour exigence que l'École tienne sa promesse pour tous les élèves.

Le socle commun doit être équilibré dans ses contenus et ses démarches :

  • il ouvre à la connaissance, forme le jugement et l'esprit critique, à partir d'éléments ordonnés de connaissance rationnelle du monde ;
  • il fournit une éducation générale ouverte et commune à tous et fondée sur des valeurs qui permettent de vivre dans une société tolérante, de liberté ;
  • il favorise un développement de la personne en interaction avec le monde qui l'entoure ;
  • il développe les capacités de compréhension et de création, les capacités d'imagination et d'action ;
  • il accompagne et favorise le développement physique, cognitif et sensible des élèves, en respectant leur intégrité ;
  • il donne aux élèves les moyens de s'engager dans les activités scolaires, d'agir, d'échanger avec autrui, de conquérir leur autonomie et d'exercer ainsi progressivement leur liberté et leur statut de citoyen responsable.

L'élève engagé dans la scolarité apprend à réfléchir, à mobiliser des connaissances, à choisir des démarches et des procédures adaptées, pour penser, résoudre un problème, réaliser une tâche complexe ou un projet, en particulier dans une situation nouvelle ou inattendue. Les enseignants définissent les modalités les plus pertinentes pour parvenir à ces objectifs en suscitant l'intérêt des élèves, et centrent leurs activités ainsi que les pratiques des enfants et des adolescents sur de véritables enjeux intellectuels, riches de sens et de progrès.

Le socle commun identifie les connaissances et compétences qui doivent être acquises à l'issue de la scolarité obligatoire. Une compétence est l'aptitude à mobiliser ses ressources (connaissances, capacités, attitudes) pour accomplir une tâche ou faire face à une situation complexe ou inédite. Compétences et connaissances ne sont ainsi pas en opposition. Leur acquisition suppose de prendre en compte dans le processus d'apprentissage les vécus et les représentations des élèves, pour les mettre en perspective, enrichir et faire évoluer leur expérience du monde.

Par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013, la République s'engage afin de permettre à tous les élèves d'acquérir le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, porteur de la culture commune. Il s'agit de contribuer au succès d'une école de la réussite pour tous, qui refuse exclusions et discriminations et qui permet à chacun de développer tout son potentiel par la meilleure éducation possible.

La logique du socle commun implique une acquisition progressive et continue des connaissances et des compétences par l'élève, comme le rappelle l'intitulé des cycles d'enseignement de la scolarité obligatoire que le socle commun oriente : cycle 2 des apprentissages fondamentaux, cycle 3 de consolidation, cycle 4 des approfondissements. Ainsi, la maîtrise des acquis du socle commun doit se concevoir dans le cadre du parcours scolaire de l'élève et en référence aux attendus et objectifs de formation présentés par les programmes de chaque cycle. La vérification de cette maîtrise progressive est faite tout au long du parcours scolaire et en particulier à la fin de chaque cycle. Cela contribue à un suivi des apprentissages de l'élève. Pour favoriser cette maîtrise, des stratégies d'accompagnement sont à mettre en œuvre dans le cadre de la classe, ou, le cas échéant, des groupes à effectifs réduits constitués à cet effet.

2015_soclecommun_infographie.jpg


Les programmes3

Volet 1 : les spécificités du cycle des approfondissements (cycle 4)0

Le cycle 3 de la scolarité s’est achevé avec la première année du collège. Les élèves se sont progressivement habitués à une nouvelle organisation pédagogique et aux nouveaux rythmes des enseignements, à vivre dans un nouveau cadre qu’ils ont appris à décoder et à comprendre. Ils continuent de développer des compétences dans les différentes disciplines. Ces compétences, évaluées régulièrement et en fin de cycle, leur permettront de s’épanouir personnellement, de poursuivre leurs études et de continuer à se former tout au long de leur vie, ainsi que de s’insérer dans la société et de participer, comme citoyens, à son évolution. Toute l’équipe pédagogique et éducative contribue au développement de ces compétences.

Pour mettre en évidence les grands traits qui caractérisent le cycle 4, on peut insister sur plusieurs aspects qui, bien que déjà présents les années précédentes, n’étaient pas aussi marqués et systématiques.

  • Lors des trois ans de collège du cycle 4, les élèves sont des adolescentes et des adolescents en pleine évolution physique et psychique. Les activités physiques et sportives, l’engagement dans la création d’événements culturels favorisent un développement harmonieux de ces jeunes, dans le plaisir de la pratique. L’élève développe ses compétences par la confrontation à des tâches plus complexes où il s’agit de réfléchir davantage que ce soit en termes de connaissances, de savoir-faire ou d’attitudes. Il est amené à faire des choix, à adopter des procédures adaptées pour résoudre un problème ou mener à bien un projet. Cela passe par des activités disciplinaires et interdisciplinaires. Tous les professeurs jouent un rôle moteur dans cette formation, dont ils sont les garants de la réussite. Pour que l’élève accepte des démarches où il tâtonne, prend des initiatives, se trompe et recommence, il est indispensable de créer un climat de confiance, dans lequel on peut questionner sans crainte et où disparaît la peur de mal faire.
  • Dans la même perspective, les élèves sont amenés à passer d’un langage à un autre puis à choisir le mode de langage adapté à la situation, en utilisant la langue française, les langues vivantes, l’expression corporelle ou artistique, les langages scientifiques, les différents moyens de la société d’aujourd’hui (images, sons, supports numériques…). Nombre des textes et documents qu’ils doivent comprendre ou produire combinent différents langages. Là encore, l’interdisciplinarité favorise cette souplesse et cette adaptabilité, à condition qu’elle ne soit pas source de confusion, mais bien plutôt d’échanges et de confrontation de points de vue différents.
  • Dans une société marquée par l’abondance des informations, les élèves apprennent à devenir des usagers des médias et d’Internet conscients de leurs droits et devoirs et maîtrisant leur identité numérique, à identifier et évaluer, en faisant preuve d’esprit critique, les sources d’information à travers la connaissance plus approfondie d’un univers médiatique et documentaire en constante évolution. Ils utilisent des outils qui leur permettent d’être efficaces dans leurs recherches. Mieux comprendre la société dans laquelle ils vivent exige aussi des élèves qu’ils s’inscrivent dans le temps long de l’histoire. C’est ainsi qu’ils sont davantage confrontés à la dimension historique des savoirs mais aussi aux défis technologiques, sociétaux et environnementaux du monde d’aujourd’hui. Il s’agit pour eux de comprendre le monde qui les entoure afin de pouvoir agir de façon responsable et plus tard à une échelle plus large, en tant que
  • L’abstraction et la modélisation sont bien plus présentes désormais, ce qui n’empêche pas de rechercher les chemins concrets qui permettent de les atteindre. Toutes les disciplines y concourent : il s’agit de former des élèves capables de dépasser le cas individuel, de savoir disposer d’outils efficaces de modélisation valables pour de multiples situations et d’en comprendre les limites.
  • La créativité des élèves, qui traverse elle aussi tous les cycles, se déploie au cycle 4 à travers une grande diversité de supports (notamment technologiques et numériques) et de dispositifs ou activités tels que le travail de groupes, la démarche de projet, la résolution de problèmes, la conception d’œuvres personnelles, etc. Chaque élève est incité à proposer des solutions originales, à mobiliser ses connaissances et compétences pour des réalisations valorisantes et
  • La vie au sein de l’établissement et son prolongement en dehors de celui-ci est l'occasion de développer l'esprit de responsabilité et d'engagement de chacun et celui d’entreprendre et de coopérer avec les autres. Un climat scolaire propice place l’élève dans les meilleures conditions pour développer son autonomie et sa capacité à penser par lui-même. À travers l’enseignement moral et civique et sa participation à la vie du collège, il est amené à réfléchir de manière plus approfondie à des questions pour lesquelles les réponses sont souvent complexes, mais en même temps aux valeurs essentielles qui fondent notre société démocratique.
  • Tout au long du cycle 4, les élèves sont amenés à conjuguer d’une part un respect de normes qui s’inscrivent dans une culture commune, d’autre part une pensée personnelle en construction, un développement de leurs talents propres, de leurs aspirations, tout en s’ouvrant aux autres, à la diversité, à la découverte.

 Volet 2 Contributions essentielles des différents enseignements et champs éducatifs au socle commun5

Ce deuxième volet du programme de cycle 4 présente non pas l'intégralité des apports possibles de chaque champ disciplinaire ou éducatif, mais sa contribution essentielle et spécifique à l’acquisition de chacun des cinq domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

 Volet 3 : les enseignements : La Technologie6

En continuité de l’éducation scientifique et technologique des cycles précédents, la technologie au cycle 4 vise l’appropriation par tous les élèves d’une culture faisant d’eux des acteurs éclairés et responsables de l’usage des technologies et des enjeux associés. La technologie permet la consolidation et l’extension des compétences initiées dans les cycles précédents tout en offrant des ouvertures pour les diverses poursuites d’études.

La technologie permet aux êtres humains de créer des objets pour répondre à leurs besoins. L’enseignement de la technologie au cours de la scolarité obligatoire a pour finalité de donner à tous les élèves des clés pour comprendre l’environnement technique contemporain et des compétences pour agir. La technologie se nourrit des relations complexes entre les résultats scientifiques, les contraintes environnementales, sociales, économiques et l’organisation des techniques.

Discipline d’enseignement général, la technologie participe à la réussite personnelle de tous les élèves grâce aux activités d’investigation, de conception, de modélisation, de réalisation et aux démarches favorisant leur implication dans des projets individuels, collectifs et collaboratifs. Par ses analyses distanciées et critiques, visant à saisir l’alliance entre technologie, science et société, elle participe à la formation du citoyen.

Au cycle 4, l’enseignement de technologie privilégie l’étude des objets techniques ancrés dans leur réalité sociale et environnementale et se développe selon trois dimensions :
- une dimension d’ingénierie - design, dans une démarche d’écoconception, pour comprendre, imaginer et réaliser de façon collaborative des objets. La démarche de projet permet la création d’objets à partir d’enjeux sociétaux, de besoins et problèmes identifiés, de cahiers des charges exprimés, de conditions et de contraintes connues ;
- une dimension socio-culturelle qui permet de discuter les besoins, les conditions et les implications de la transformation du milieu par les objets et systèmes techniques. Les activités sont centrées sur l’étude de l’évolution des objets et systèmes et de leurs conditions d’existence dans des contextes divers (culturels, juridiques, sociétaux, environnementaux notamment) ;
- une dimension scientifique, qui fait appel aux lois de la physique-chimie et aux outils mathématiques pour résoudre des problèmes techniques, analyser et investiguer des solutions techniques, modéliser et simuler le fonctionnement et le comportement des objets et systèmes techniques.

Ces trois dimensions se traduisent par des modalités d’apprentissage convergentes visant à faire découvrir aux élèves les principales notions d’ingénierie des systèmes. Les objets et services étudiés sont issus de domaines variés, tels que « moyens de transport », « habitat et ouvrages », « confort et domotique », « sports et loisirs », etc.

Les objectifs de formation du cycle 4 en technologie s’organisent autour de trois grandes thématiques issues des trois dimensions précitées : le design, l’innovation, la créativité; les objets techniques, les services et les changements induits dans la société ; la modélisation et la simulation des objets techniques. Ces trois thématiques doivent être abordées chaque année du cycle 4 car elles sont indissociables. Le programme de technologie, dans le prolongement du cycle 3, fait ainsi écho aux programmes de physique-chimie et de sciences de la vie et de la Terre et s’articule avec d’autres disciplines pour permettre aux élèves d’accéder à une vision élargie de la réalité.

En outre, un enseignement d’informatique, est dispensé à la fois dans le cadre des mathématiques et de la technologie.

Celui-ci n’a pas pour objectif de former des élèves experts, mais de leur apporter des clés de décryptage d’un monde numérique en évolution constante. Il permet d’acquérir des méthodes qui construisent la pensée algorithmique et développe des compétences dans la représentation de l’information et de son traitement, la résolution de problèmes, le contrôle des résultats. Il est également l’occasion de mettre en place des modalités d’enseignement fondées sur une pédagogie de projet, active et collaborative. Pour donner du sens aux apprentissages et valoriser le travail des élèves, cet enseignement doit se traduire par la réalisation de productions collectives (programme, application, animation, sites, etc.) dans le cadre d'activités de création numérique, au cours desquelles les élèves développent leur autonomie, mais aussi le sens du travail collaboratif. 


Le numérique6

 Un "Bureau Virtuel" avec Gsuite Education pour développer la continuité numérique.11

Depuis 2006 en Technologie les élèves utilisent les applications Gsuite Education de la société Google.

Cette suite regroupe un ensemble de services numériques : Drive, Docs, Sheets, Slides, Drawings, Agenda, Gmail, Classroom, Meet, Site, Jameboard, Sketchup For Scholl,  et autres. Ils sont accessibles depuis votre ordinateur, tablette, smartphone, TV connectée et ....

Pour vous connecter sur nos bureaux virtuels cliquez : http://martonne.org 

Utilisez votre adresse professionnelle nomprenom@martonne.org

Gsuite-Education.jpg

 La webSphère4

Le sonlu : 422 Fois
L'image fixelu : 433 Fois
Les objets 3Dlu : 385 Fois
L'image animée Noir & Blanclu : 138 Fois

 Entre matériel et logiciel1

Sur ces pages les choix qui nous permettent de faire un lien entre "matériel et logiciel".

Souvent issus du monde libre ils sont conçus pour encourager l'apprentissage de la programmation informatique et la compréhension des systèmes...

"Le matériel libre , matériel ouvert ou matériel open source désigne, par analogie avec le logiciel libre et le logiciel open source, les technologies des matériels et produits physiques développés selon les principes des ressources libres de droits ou sous licence libre."

En savoir plus sur matériel libre via Wikiédia 

Raspberry Pi by CADIOlu : 190 Fois

 Programmation4


Le matériel2

 Produire un objet6

En savoir plus avec wikipédia

Impression 3Dlu : 175 Fois
Fraiseuse numériquelu : 162 Fois
Gravure et découpe laserlu : 169 Fois
Brodeuse & machine à  coudrelu : 160 Fois
Thermoformagelu : 150 Fois
Moulagelu : 154 Fois

 Programmer un robot, des briques ou une applicationN3

Dans le domaine de l'informatique, la programmation, appelée aussi codage, est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante du développement de logiciels (voire de matériel).

L'écriture d'un programme se fait dans un langage de programmation. Un logiciel est un ensemble de programmes (qui peuvent être écrits dans des langages de programmation différents) dédié à la réalisation de certaines tâches par un (ou plusieurs) utilisateurs du logiciel.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Programmation_informatique


Les livres1

 Delagrave cycle 4 et Nathan cycle 32


Histoire/histoires 1995>20207

En 1995 en Technologie au collège Emmanuel de MARTONNE Philippe MINZIERE et Patrick RICHARD se posent une question :

Peut-on travailler autrement ?

Vous trouverez sur ces pages leurs analyses, leur regards croisés et des réponses à cette quesion qui interrroge autant l'Education Technologique que la relation au monde technique qui nous entoure et parfois nous façonne.

Dans un esprit de continuité numérique ils imposent une pratique régulière des services du numérique en adéquation avec leur temps et répondent à la demande de connaissances des élèves qui nourrissent en retour leurs pratique innovante.

Entre réel et vituel à la croisée des mondes !

 Site internet 1995 > 20201

Un Intranet pour la Technologie0

Allo la FTP du collège 193.256.65.290

martonne.net les bureaux virtuels de la technologie0

Le grand nettoyage by elyco0

martonne.org la continuité numérique en action0

Carte
Galeries Photo

#sardines2019

Depuis 2001 hébergé chez Octave
Depuis 2005 propulsé par le CMS NPDS